STARTUP – PME : SKY IS THE LIMIT GRACE A LA FORMATION

Thumb 1. logos

A quoi sert la formation ?

C’est une question importante quand on regarde le budget qui est consacré à l’éducation en France : 157 milliards d'euros en 2018, soit 6,7 % du PIB. Un bel exemple de l’investissement consenti par un Etat dans la formation de ses citoyens.

Avoir une main d’œuvre formée est essentiel dans des sociétés où la majeure partie des actifs occupés travaillent dans les services. En France c’est 75% de la main d’œuvre.

La réforme de la formation professionnelle a donc été un axe essentiel de la compétitivité. Cette réforme s’est historiquement structurée 3 étapes.

3 étapes pour structurer la formation

  • 2004 : Création du DIF, le droit individuel de formation
  • 2012 : Création du compte personnel de formation rattaché au compte personnel d’activité pour remplacer le DIF. Les droits sont désormais rattachés à la personne du salarié et non plus à son contrat de travail
  • 2019 : Ouverture du CPF à tous les actifs y compris les indépendants et monétisation du compte personnel de formation. Chaque actif a désormais accès en temps réel à une liste d’organismes de formation reconnus. Il ne s‘agit donc pas de Moocs (des cours gratuits sans structuration particulière), mais de cours payants, architecturés autour d’un programme de formation qui détermine clairement la durée, les objectifs de la formation et les compétences à acquérir et qui devront être maitrisées à l’issue. Le programme prend la forme de modules puis de séquences qui permettent d’acquérir des savoirs ou des savoir-faire.

La clé pour devenir une organisation auto-apprenante c’est de créer sa propre université

Par exemple vous êtes une PME industrielle ou bien une startup digitale sur l’intelligence artificielle et vous rencontrez des difficultés à recruter ? Cette situation est courante lorsque vous vous installez dans des lieux éloignés des métropoles où sont pourtant localisées les entreprises du tissu industriel français. Même dans les métropoles, fidéliser des ressources qualifiées devient difficile car la vie chère rend la création d’entreprise plus complexe pendant les phases où l’entreprise ne peut pas être compétitive sur le plan salarial.

Former en interne, en présentiel coûte par ailleurs très cher car cela signifie "démobiliser des équipes" et vous ne pouvez pas vous le permettre. En effet bien souvent les équipes sont calibrées pour produire en flux tendu, elles ont optimisé leur efficacité. En plus vous êtes régulièrement percutés par des départs, démissions, départs à la retraite etc.

La solution est donc de faire monter en compétence les collaborateurs présents.

Que me permet la réforme en tant que Startup ou PME ?

Cette réforme vous permet par conséquent de faire du knowledge management, de créer vos propres diplômes et finalement d’investir dans vos viviers de recrutement en créant votre propre ORGANISME DE FORMATION…Vous pouvez ainsi investir dans vos experts et capitaliser sur leurs savoirs et savoir-faire. S'ils partent, le savoir reste chez vous. Les apprenants aussi...

Des exemples ?

Vous êtes profession libérale et vous accompagnez des créateurs d’entreprise ? Que vous soyez accélérateur, incubateur, financeur créer son organisme est un bon moyen de capter les startups à potentiel, de créer de la réassurance, de favoriser un départ lancé pour que votre accélération se traduise par du fine tuning et non par du dégrossissage… En un mot vous évitez l’arrivée de startups early stage brouillonnes et vous vous rendez visibles auprès de startuppers talentueux pour capter des besoins futurs en particulier pour ce qui a trait au financement.

Vous êtes une entreprise de service ou bien industrielle ? Dans tous les cas de figure vous avez intérêt à créer votre propre université. Plusieurs entrepreneurs célèbres ont également pris cette voie comme par exemple Michelin depuis près d'un siècle ou plus récemment Xavier Niel avec l’école 42 qui incarne une nouvelle vision, de la France dans le monde, du digital et de la création d’entreprise. Avoir des ressources formées, efficicentes passe par la création de sa propre université et le digitale rend ceci accessible aux petites et moyennes entreprises et aux Startups.

Tout est VUCA rien n’est certain ! Alors comment former ?

Le monde est désormais à l’image de cet acronyme : vulnérable, incertain (uncertain) complexe et ambigu. Il est par conséquent difficile de définir des contenus de formation, c’est-à-dire d’expliquer quels sont les savoirs, les compétences et les comportements requis lorsqu’ils évoluent trop vite pour en structurer l’apprentissage. Nous vivons une phase de transformation digitale qui rend complexe la structuration et la transmission des compétences car elles sont instables, en mouvement...

Même les experts n’ont finalement pas le temps de structurer leur savoir, car ils sont trop occupés à mettre à jour leurs connaissances et compétences pour leur propre usage ou celui de leur entreprise.

D’un autre côté l’engouement pour des produits non standardisés, faits main, sur-mesure, que l’on retrouve dans le luxe se heurte également à l’étiolement des filières de production industrielles. Les écoles et les viviers de recrutement disparaissent désormais. Un raison de créer son école digitalisée. Ainsi lorsque j’étais consultant en organisation chez Arthur Hunt j’ai eu l’occasion de travailler pour Lejaby qui cherchait à tout prix à former des ouvriers spécialisés capables de produire des baleines à la main pour des soutien-gorge de luxe à un moment où il ne restait plus qu’un BTS lingerie dans toute la France ! La solution aurait pu être à l'époque de capitaliser sur le savoir des sachants de l'entreprise !

Artisanat, digital même combat ?

En quelque sorte oui puisque la solution c’est finalement d’apprendre à apprendre à votre organisation et à vos ressources internes mais aussi externes (freelances, prestataires etc.). Ainsi créer une université digitale chez Human Station prend moins d’un mois pour un budget d’à peine 20 000 euros. Un budget rapide et facile à amortir grâce à plusieurs mesures d’aides gouvernementales...

CPF, Compte, formation, compétences, LMS, e-learning, MOOC, pole emploi, plan de sauvegarde, PME, TPE, digital, métier, reconversion, chômage, PPAELe fléchage vers le CPF

En effet le gouvernement vient de faire un beau cadeau aux entreprises.

Certes, avec l’ouverture du CPF aux particuliers, sa monétisation et surtout la récente création de la plateforme accessible par mobile MonCompteFormation, chacun peut désormais choisir le contenu des offres qui l’intéresse sous les modalités qu’il souhaite (présentiel ou à distance).

Toutefois l’entreprise a la possibilité d’orienter ses salariés pour qu’ils choisissent ses contenus, par le biais de son compte, d'attestations de consentement individuelles, d'abondements...

L’accord de FOAD

La formation à distance en tant que modalité particulière d’apprentissage est également une opportunité ! Actuellement elle est encadrée à 30 heures par an maximum sauf accord collectif qui permet d’augmenter ces durées ! (voir le cours sur lé réforme de la formation)

Les entreprises ont donc intérêt à construire des parcours métiers pour encourager la mobilité en fonction de la stratégie et des opportunités business. Il s’agira de construire des passerelles autour de parcours de formation à des métiers. L’entreprise pourra ensuite les faire certifier pour devenir elle-même organisme de formation. Et ainsi épargner des coûts de formateurs externes, des coûts pédagogiques, voir du temps de travail mobilisé...

C’est un enjeu pour les Chefs d’Entreprises et DRH contemporains, qui veulent passer d’une vision mécaniste anticipable et prévisible à une vision digitale plus ambigüe mais où chacun souhaite préserver son employabilité.

Dans le monde dans lequel nous vivons, la capacité à apprendre, à diffuser rapidement les best practices qui ne sont pas encore des normes mais qui s'en approchent, à capter l’attention également des collaborateurs devient un réel défi. De même que construire une culture d’entreprise pour souder les équipes face aux enjeux qui les attendent...

Matthieu

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos formations organisées par parcours métiers selon les tendances du moment cliquez ici

 

Consulter le catalogue sur étagère

 

Aquérir le meilleur LMS du marché

Thumb hio

Hyo

Content manager