Les mots de la formation

Thumb image de blog 3

Et voilà ! Après 2 années et notre partenariat avec le think tank Disruptif RH, nous avons décidé de lancer notre propre Blog ! Dans former il y a en effet informer. Notre objectif est par conséquent d'informer les DRH et managers sur ce qui concerne le changement et la transformation. C'est le préalable pour choisir une formation adaptée.

Ce mois-ci nous avons choisi de présenter la liste des mots de la formation 2019 !

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel est rentrée en vigueur il y a quelques mois, et a révolutionné les parcours de formation. Alors pour vous y retrouver dans le dédale des évolutions, découvrez les nouveaux mots de la formation !

 

Le saviez-vous ?

 

A –

Action de Formation

L’Action de Formation se définit désormais comme « un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel ». La définition n’est pas neutre, les formations qualifiantes et professionnalisantes sont favorisées grâce aux certifications, c’est-à-dire à l’intégration dans le RNCP (registre national des certifications professionnelle) ou à l’inventaire des compétences.

C –

Compte Personnel de Formation

Depuis le 1er janvier 2019, ce compte de formation, qui est rattaché à la personne (et non au poste) est crédité à la fin de chaque année en euros et non plus en heures. Il permet de cumuler 500 € par an avec un plafond de 5 000 € et des majorations possibles pour les faibles niveaux de qualification (V) (800 € par an, plafond de 8 000 €).

Compte d’Engagement Citoyen

Le CEC est également monétisé en cohérence avec la réforme du CPF. Il représente 20h par an dans la limite de 60h, soit 240 euros maximum par année civile avec un plafond de 720 euros.

Compte Personnel de Formation de Transition

Cette modalité du CPF ouvre droit à congé et se substitue au CIF. Pour gérer le projet de transition pro, la loi crée au niveau régional les CPIR (commissions paritaires interprofessionnelles régionales).

Conseil en Evolution Professionnelle

Il prend la suite du conseil en orientation professionnelle

C’est un dispositif gratuit et personnalisé proposé à toute personne qui veut faire le point sur sa situation professionnelle. Il permet à tout actif de définir un Projet de Transition Professionnel (PTP).

F –

FOAD

La Formations réalisées en tout ou partie à distance (FOAD) peuvent être suivies pendant le temps de travail ou bien en dehors. Elle ne concerne que les formations non obligatoires. Un accord collectif ou de branche fixe la limite horaire de formation hors temps de travail. En l’absence d’un tel l’accord collectif :

  • L’accord du salarié est requis.
  • La limite légale est alors de 30 heures par an et par salarié ou 2% du forfait.

FEST

La Formation en situation de travail permet à partir de l’analyse de l’activité de travail de l’adapter à des fins pédagogiques. Un formateur est désigné qui peut exercer une fonction tutorale. La FEST se caractérise par la mise en place de phases réflexives distinctes des mises en situation de travail et destinées à des fins pédagogiques. Elle se définit par des évaluations spécifiques des acquis de la formation qui jalonnent ou concluent l’action.

P –

Plan de développement des compétences

Il remplace désormais le plan de formation. La liste des actions de formation est supprimée. Plus qu'un changement de nom c'est un changement de logique qui articule l'évolution professionnelle autour de la compétence.

Pro A

La loi supprime par ailleurs « la période de professionnalisation » à compter du 1er janvier 2019 et crée à la place un dispositif de reconversion ou de promotion par alternance à destination de certains salariés. Il permet par exemple au salarié de changer de métier ou de profession ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle. Il se distingue de l’ancienne période de professionnalisation par un ciblage plus strict vers une formation qualifiante.

V –

Congé de VAE : la loi ajuste le congé de validation des acquis de l’expérience (VAE). Ainsi le salarié qui fait valider à son initiative des acquis de son expérience bénéficie d’un congé de 24h au plus par session d’évaluation. Les heures consacrées à ce congé après autorisation de l’employeur sont considérées comme du temps de travail effectif et rémunérées par l’employeur.

 

Cliquez ici pour en savoir +

 

 

  

 

Thumb photo id

Matthieu

Matthieu : Fondateur, spécialisé Conseil en Organisation et Ressources Humaines BEARINGPOINT, MANPOWER, ARTHUR HUNT – 10 ans Sciences Po (Grenoble), M2 Economie-droit-gestion (UPMF) M2 Droit public (La Sorbonne)